camaïeu-et-plume

camaïeu-et-plume

Gisèle Lecornué et sa palette

DSC_1481.JPG










Villeneuvoise de naissance, Gisèle Lecornuè s'est définitivement installée dans la région montalbanaise.

Très tôt sa sensibilité la dirige vers l'expression picturale. La rencontre avec l'artiste Michel-Pierre Léoty, son enseignement, qu'elle définit comme une transposition du savoir, lui permettent de posséder son art et d'affirmer son statut de femme peintre.

Son style: transposition du réel lyrique ou fantastique. Ainsi les détails deviennent les éléments essentiels de ses toiles et relèguent au second plan sujets dominants.Son œuvre nous renvoie à notre propre imaginaire qui finit d'achever les rêves qu'elle a esquissés.

Elle se définit elle-même comme coloriste. Oui sa palette est identifiable au premier regard.

 

Techniques : huile, technique mixte sur toile, papier et bois, collage.

aquarelle, encre

 

Par ailleurs elle pratique l'art de la comédie dans la troupe Les Jeux de la Scène.

 

 

 

 

 

 


30/04/2018
0 Poster un commentaire

Parution du roman policier "GANJA ET CHEVROTINE" de Patrick Chéreau aux éditions Bord du lot

398 - Copie.jpgOn devrait pouvoir quitter Montauban !

 

CoolGrand prix du roman 2018 Gourmets des Lettres sous l'égide de l'Académie des Jeux Floraux de Toulouse

 

Un militant écologiste improbable est dézingué pour de vrai !

On retrouve son cadavre dans les coteaux entre le Quercy, pas si blanc sue ça, et la plaine du Tarn. S'agit-il d'un accident, d'un assassinat ?

Basile C., commissaire, petit homme ordinaire, s'apercevra qu'un trafic de drogue bien particulier, les"go-cool", vient troubler son enquête.

Et forcément tout cela dérange un tueur mégalomane au bizness original de ganja.

Basile, plongé dans les arcanes des cartes à jouer et hanté par les fantômes de la pop music, en sortira-t-il indemne ?

 

L'auteur Patrick Chéreau, trapéziste dentaire, ne peut offrir ce roman à tous ceux qu'il aime.

Les lecteurs intéressés peuvent se procurer l'ouvrage au prix de 17€ version papier en le commandant chez leur libraire ( option à privilégier afin de soutenir cette corporation) où plus les frais de port auprès des Editions du Bord du Lot. WWW.bordulot.fr (ou  9 € version e.book)

Ed logo 11 bleu 300.jpg

 
 

28/04/2018
0 Poster un commentaire

Théâtrofolie's 2018

Un première réussie.

 

prochaines dates:

 

Espanel, 28/06

Meyrals, 28/07

Lectoure, 03/11

Verfeil, 09/11

 

Le petit journal

Le petit journal

La Dépêche

La Dépêche


03/09/2019
0 Poster un commentaire

L'homme semence

Le nouveau spectacle des Jeux de la Scène

 

Après un travail d'improvisation et d'écriture théâtrale sur le témoignage de Violette Ailhaud, les comédiennes des Jeux de la Scène vous convient à la première de ce spectacle à Bressols le 11 mai 2019 pendant le festival Théâtrofolie's.

Ecriture et mise en scène PATRICK CHEREAU

 

En 1852, après le coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte, la révolte des défenseurs de La Loi, de la République, est sévèrement réprimée par le pouvoir. 

Cette révolte des paysans, des artisans, des bourgeois, des villageois est surtout active en Provence.

La repression finit par décimer le hameau Le Saule Mort dont aucun homme ne survivra, tous morts dans les affrontements avec l'armée, ou déportés.

Les femmes du hameau pour survivre passent un pacte: le premier homme à arriver au village sera à la première qu'il touchera, mais il devra auparavant assumer le rôle d'homme semence pour toutes...

Un homme arrive, accepte ce "travail" et disparait quand d'autres hommes finissent par eux aussi gagner le hameau et ce, malgré l'amour qu'il porte à l'une des femmes.

Après la guerre de 14/18, le même drame se reproduit: aucun homme ne revient des tranchées.

Violette Ailhaud, 16 ans en 1852, 84 en 1919 crie alors la souffrance des femmes dans un court récit, L'homme Semence.

 


05/05/2019
0 Poster un commentaire

L'os à voeux et autres contes améridiens

L'os à voeux est un spectacle de contes amérindiens proposé par Patrick lors du Festigal 2018. (La cigale dans la fourmillière)

Y figurent des "poèmes des voeux" de Jacob Nebénegenesabe, des "poèmes des noms" de Samuel Makidemewabe rapportés par H.A. Norman dans l'ouvrage L'os à voeux. (édition Les presses d'aujourd'hui). Nation Cree, région subartique du Canada.

Ainsi qu'un conte Tinglit "L'origine de la lumière"rapporté par A. Quesnel et F. Davot dans Les indiens, mythes  et légendes. (Hachette jeunesse) Nation Tinglit, sud de l' Alaska.

et un conte "l'origine du pétun" rapporté par H. Fouré-Selter dans Contes et légendes des Indiens Peaux-Rouges. (Fernand Nathan)Sans références à quelconque peuple d'Amérique.

Quelques poèmes ont été écrit par le créateur du spectacle pour assurer les transitions, Pattes de Mouche Rouge, Face de Lune ou Tête Noire (un homme blanc noir).

A cette occasion Gisèle a créé une huile sur peau de chèvre encadrée à la manière des peaux traditionelles séchant des indiens des plaines.

On peut me demander l'intégralité du texte du spectacle par mail: patrick.chereau309@orange.fr

Un court voeu :

"Un jour en faisant mes voeux je me suis mis à ne plus penser droit! Alors j'ai pensé tordu! Et je suis devenu ce petit serpent qui se tortille..."

 

La tente des histoires au Festigale
"Le soleil sur le village" Gisèle Lecornué
(huile sur peau)


27/08/2018
0 Poster un commentaire